UA-75898527-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2014

si le monde m'était conté

J'adore prendre le monde pour une illustration de conte... Me balader dans la forêt en imaginant traverser les pages d'un album magique, pouvoir dialoguer sous la plume d'un dessinateur amusé, m'attendre à voir apparaître une fée au détour du tronc d'un arbre penché...

Dans la plus belle forêt du monde j'ai souvent cette impression... 

Et puis parfois c'est le contraire. je suis le fil d'un mot, je fais résonner un prénom, je caresse juste une feuille brûlée et c'est tout un monde qui se devine, tout un univers qui retient son souffle et s'ouvre brusquement. Brutalement parfois. Je tombe, je tombe je cours je m'allonge le monde tourne et je ne suis plus qu'un aplat de couleur déplacé juste là. perdu.

Dans mes histoires il y a moins que dans la vie. celle où les rochers deviennent de doux dragons, où les pages se tournent au fil des valons, où la lumière devient poussière magique et le vent instrument de musique... comme elle peut être belle, perdue dans la forêt... Quand je serais grande, je voudrais être aimée des arbres.

foret.jpg

Les commentaires sont fermés.