UA-75898527-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2012

fermer les yeux...

Si je disparaissais, là, maintenant... je crois qu'il ne se passerait juste rien. Rien.

J'essaye, je ferme les yeux. Tout le temps. Pour voir.

Si je disparraissais, juste là. hop. mais rien.

Je ferme les yeux au mileu d'un bouquin, à table, en voiture, en classe, mais rien Il ne se passerait rien. Ca ne changerait rien.

Je crois que je suis fatiguée.

Commentaires

Le néant n'est pas une expérience aisée, mais c'est une expérience nécessaire comme un battement de paupières.
Disparaître.
Puis resurgir des limbes.

Écrit par : Z. | 26/10/2012

Les commentaires sont fermés.