UA-75898527-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2012

confectionner le bonheur

Je crois fermement qu'on peut fabriquer le bonheur, comme on confectionnerait un petit oiseau de papier...

en prenant bien garde de ramasser tous les petits morceaux qu'on peut, en les disposant avec soin, avec precision, un peu en équilibre, précaire mais présent, en prenant garde de ne pas corner le coin des pages qui se tiennent encore un peu, en soufflant doucement sous ses ailes ...

c'est parfois si dur...

Si dur chaque fois que notre oiseau explose, implose, se brise, se déchire, se dilette en bandes de papier détrempé délavé déchiré... taché...

reprendre un par un les confettis salis, les laver, les sécher, les trier, réapprendre à les aimer comme on chéri ses souvenirs, petits à petit les rassembler, reconstruire un oiseau...

fermer les yeux...

imaginer encore ce petit oiseau des miettes de papier dont on n'a pas voulu, des petits morceaux blessés qui voudraient s'envoler

60fd373c800ea37201419b73fb5f58470c35c016.jpg

je te laisse toutes mes plumes mon ange... Tous mes rêves doucement assemblés... je garde quelques larmes sur mon mouchoir en papier pour doucement reconfectionner un bonheur en papier sans jamais t'oublier... parce que chaque morceau porte le souvenir d'une page de ma vie qui croyait au soleil...

Les commentaires sont fermés.